Peut-on fonctionner sans chef·fe·s?

Pistes et outils pour s'organiser collectivement

Objectifs de la formation

À l’issue de la formation, les participants seront capables de :

  • Adopter un regard critique sur nos habitudes de fonctionnement en groupe   
  • Faire évoluer un fonctionnement collectif insatisfaisant
  • Mettre en place un cadre facilitant l’organisation collective
  • Alimenter une dynamique de recherche-action sur le fonctionnement collectif

Contexte

Dans une société où les pouvoirs sont centralisés, nous avons tendance à reproduire des modèles hiérarchiques où une minorité de personnes gouverne l’ensemble du groupe. Ce choix de fonctionnement, dès lors qu’il est instauré, est rarement discuté ; pourtant, il peut s’avérer délétère pour celles et ceux qui le subissent. C’est une nécessité de questionner partout ces conditionnements, déconstruire les schémas verticaux et oppressifs, et faire vivre d’autres formes d’organisation plus justes, plus égalitaires.

Dès lors, comment mettre en cohérence ses pratiques collectives avec les valeurs que l’on défend ? Existe-t-il des modèles alternatifs viables ? Sur quoi agir pour faire évoluer un fonctionnement collectif insatisfaisant ? Et comment mobiliser les ressources du groupe dans cette recherche d’idéal ?

Ce stage est construit comme un temps de recherche, de réflexion et d’échange de pratiques entre individu·es concerné·es par ces questions. Il mêle apports théoriques, analyse de pratiques, et expérimentation de méthodes facilitant les processus collectifs, afin de faire émerger pour et par le groupe des clés pour constituer des collectifs émancipateurs. Aussi, ce stage constitue l’occasion de faire l’expérience de l’autogestion, à l’échelle de notre groupe éphémère.

Publics concernés

Cette formation s’adresse à toute personne qui souhaite prendre du recul vis-à-vis de ses pratiques collectives, explorer différentes façons de fonctionner, échanger sur son expérience avec d’autres, et repartir avec de nouvelles idées/outils à mettre en place dans son/ses collectif(s) : professionnel·le·s, bénévoles et/ou militant·e·s dans des associations, collectifs, entreprises coopératives, lieux partagés...

Prérequis

Pas de prérequis demandé.

Expertise formateur.trice

Clara Ménard, intervenante référente de la formation - Mine de Talents:
Attirée et nourrie par les groupes, je navigue depuis plus de 10 ans dans des dynamiques associatives et collectives, dans les champs de l’animation, de la culture et du social, tout en me formant régulièrement auprès des réseaux professionnels d’éducation populaire politique. Très curieuse des dynamiques de groupe, et de comment on reprend la main collectivement sur ce qui s’y installe “naturellement” ou inconsciemment, je propose des espace-temps de réflexion avec des équipes et des collectifs, à travers la formation et l’accompagnement.
Plus d'informations sur le site: www.nosautras.fr

Francesca Carlaccini, intervenante de La Fougue, Association d'Éducation Populaire:
Rentrée professionnellement dans l’éducation populaire via la mobilité européenne et les chantiers internationaux, je suis passée par l’éducation à l’environnement et au vivre ensemble; et depuis plusieurs années je suis engagée dans des multiples expériences d’autogestion militantes, de travail et d’habitat, ou là pédagogie active, la pensée critique inclusive, et la transmission sont au centre des réflexions.

Méthodes

Modalités pédagogiques :

Différents formats d’apprentissage rythmeront les journées de formation : lecture, réflexion, jeux, échanges et analyse de pratiques, production de savoirs, en plénière, en petits groupes ou individuellement… Une attention particulière sera portée à la participation de toutes et tous dans les espaces de parole et d’élaboration collective, grâce à des techniques d’animation de groupe transférables à d’autres contextes. Nous utiliserons des ressources bibliographiques, des fiches-outils et du petit matériel, simples d’appropriation.

Un va-et-vient entre apports théoriques et pratiques permettra de rester ancrés dans le réel et les situations vécues, tout en se nourrissant d’autres regards et positionnements dans le but de faire évoluer ses propres pratiques.

Posture :

Je me place, en tant que formatrice, dans le référentiel de l’éducation populaire, tant au niveau de la posture (déjouer les mécanismes de domination, visées de conscientisation et d’émancipation par l’action) que des pratiques (pédagogie active) ; les techniques et outils utilisés ont vocation à favoriser la rencontre, légitimer les savoirs d’expérience, confronter les divergences de points de vue, et avoir plus de prise sur les différentes dimensions du quotidien.

Modalités d'évaluation

  • Positionnement en amont de la formation
  • Évaluation à chaud à la fin de la formation
  • Attestation de fin de formation précisant les compétences ou connaissances acquises
  • Retours réguliers des stagiaires en cours de formation
  • Suivi personnalisé à froid 3 mois après pour évaluer l’impact de la formation sur les pratiques

Les infos en +

  • Ce stage est proposé en partenariat avec La Fougue, Association d’Éducation Populaire en Ardèche, ouvert à toutes les envies d’émancipation: questionner les dominations, développer des outils pour agir ensemble de manière horizontale, développer des modes d’action politique, etc.
  • La formation se fera à l’Abreuvoir Général, Tiers-lieu rural dédié au numérique et à l’écotourisme. Nous proposons un format en internat : le logement et les repas sur place sont préconisés pour partager ces temps informels au-delà des temps pédagogiques (frais supplémentaires – modérés – à prendre en compte).
  • Un compte-rendu sera fourni en fin de formation avec une restitution des échanges et productions, ainsi que les ressources et outils utilisés.

Programme de la formation

  • Un groupe, c’est quoi ?

Définition des concepts : leadership, autorité, influence, pouvoir

Dynamique des groupes et rapports de forces

  • Pourquoi fonctionner autrement ?

Conscientiser les déterminismes sociaux : rapports de domination, places assignées, rôles implicites, privilèges

Effets des systèmes oppressifs

Stratégies pour lutter contre les excès de pouvoir

  • Viser la démocratie

Processus démocratique et participation

Valoriser les positions conflictuelles

Prise de décision collective

  • Fonctionner collectivement

Exploration des invariants du fonctionnement collectif

L’auto-gestion sous différentes formes, à différentes échelles

La résilience des groupes : distribuer les énergies et les rôles

  • Animer un dispositif d’intelligence collective

Assumer sa posture, affirmer ses intentions

Établir un cadre flexible et sécurisant

Choix des artifices

  • Vivre le collectif

Définir l’identité, le projet et le sens communs

Construire un pouvoir de transformation sociale

Traiter les émotions et les affects

NB : Ces entrées thématiques sont citées à titre indicatif. Le déroulé sera construit en fonction des besoins et demandes concrètes des participant·e·s

Type de formation

Formation inter-entreprise

Organisée dans nos locaux et regroupant des stagiaires de plusieurs entreprises différentes.

Modalités de déroulement de la formation

Formation entièrement présentielle

Lieu de formation

  • Tiers-lieu l'Abreuvoir Général - Avèze (30)

Accessibilité

Cette formation est accessible aux personnes en situation de handicap

Formation certifiante

Non

Formation diplomante

Non

Durée

4 jours / 28 heures

Tarif

Exonéré de TVA selon article 261 4-4°-a du CGI

Tarif formation inter-entreprise
* Participation prise en charge par le Plan de Développement de Compétences - OPCO - ou Pôle Emploi :
Tarif jour net / stagiaire : 245€ TTC
Tarif horaire net / stagiaire : 35€ TTC

* Participation auto-financée : me contacter - 06 51 91 10 28

Périodes prévisibles de déroulement des sessions

Du 15 au 18 novembre 2023

Nombre de participants par session

Minimum : 6 participant·e·s
Maximum : 12 participant·e·s