Accueil » La coopérative » Le parcours de l’entrepreneur salarié

LE PARCOURS DE L’ENTREPRENEUR.E SALARIÉ.E

Vous êtes inscrit.e à Pôle Emploi ?
Salarié.e à temps partiel ou en voie de reconversion ?
Auto-entrepreneur.e « esseulé.e » ?
Si vous êtes intéressé.e par le statut d’entrepreneur.e salarié.e, voici le parcours à suivre :

1. Participation à une réunion d’information collective

Vous pourrez y découvrir plus en détail les rouages de la Coopérative d’Activité et d’Emploi, le statut d’entrepreneur.e salarié.e et poser toutes vos questions. L’équipe de Mine de talents est là pour vous répondre, vous aiguiller. C’est une première prise de contact.

2. Entretien individuel pour diagnostic du projet

Vous sortez de l’anonymat pour un entretien seul à seul avec une des responsables où vous devrez vous présenter, exposer votre projet et constater s’il est d’ores et déjà viable ou non.

3. Signature d’une convention d’engagement de 6 mois non-renouvelable (maintien des droits sociaux)

Après les entretiens de diagnostic (1 à 2), vous signez une convention d’accompagnement d’une durée de 6 mois non-renouvelable. Ceci vous permet de prendre le temps de développer votre projet, réaliser votre prospection et ainsi commencer à élaborer votre marché. Pendant ce « temps d’adaptation », vous continuez, si vous avez le statut de demandeur.euse d’emploi, à percevoir vos indemnités.

4. L’activité se développe et génère un chiffre d’affaires suffisant : signature d’un contrat CAPE ou d’un CDI

Désormais, votre activité s’est développée, vous établissez votre première facture : vous allez donc devenir entrepreneur.e !
Si votre activité ne permet pas de dégager suffisamment de chiffre d’affaires pour vous verser un salaire, vous signez alors un contrat CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise) de 6 mois, renouvelable 2 fois maximum. Vous cumulez de la trésorerie afin de pouvoir investir ou rembourser vos frais de démarrage. Lorsque votre chiffre d’affaires le permet, vous signez un contrat de travail CDI à temps partiel qui se développe proportionnellement à votre propre chiffre d’affaires, déduction faite des charges liées à l’activité et à la contribution de 10% à Mine de Talents.

5. Vous pérennisez votre activité dans la Coopérative d’Activité et d’Emploi, avec une échéance au bout de 3 ans

Suite à la loi sur l’Économie Sociale et Solidaire du 31 juillet 2014, l’entrepreneur.e salarié.e que vous êtes doit faire un choix au bout de 3 ans d’activité au sein de la CAE :
– soit vous devenez entrepreneur.e salarié.e associé.e (ESA) et participez activement à la gestion et à la gouvernance de l’entreprise partagée (parts sociales, participation au conseil d’administration, vote des orientations…),
– soit vous choisissez un nouveau statut juridique et sortez de la coopérative.

RÉUNIONS D'INFORMATION COLLECTIVES

L'occasion de rencontrer un membre de Mine de Talents qui vous présentera la structure et son fonctionnement et répondra à vos questions.

Alès (30)

Le 2e vendredi
de chaque mois
10h - 12h

Maison de l’Emploi d’Alès - Cévennes
2 rue Michelet

Nîmes (30)

Le 4e jeudi
de chaque mois
14h - 16h

Maison des Initiatives
Parc Kennedy
285 rue Gilles Roberval

Florac (48)

Le 3e jeudi
de chaque mois
sur rendez-vous

2 place Paul Compte

Bagnols / Cèze (30)

Le 2e mardi de janvier, avril, juillet et octobre
14h - 16h

Office des entreprises - Maison de l'entreprise - Zone de l'Euze
Rue Fernand Jabrie