25 ans après leur émergence, les CAE sont fédérées pour porter leur ambition, développer l’entrepreneuriat salarié associé en CAE, s’épauler et se projeter à travers l’échange et l’ouverture partenariale.

Plus de 150 représentant.es de CAE et des partenaires cofondateurs (CGScop, Coopérer pour Entreprendre et Copéa) ont vécu cet évènement historique, qui a été l’occasion d’adopter son projet politique et ses statuts.

Consultez le diaporama de présentation des statuts
Visionner la présentation du projet politique

Son premier conseil d’administration a été élu, et les administratrices et administrateurs ont élu leur coprésidence.
Voici donc la première gouvernance de la Fédération des CAE :

 

 

 

 

 

 

Ces élections montrent une première représentation de la diversité des CAE et de leurs représentant·es qui fera la richesse de notre fédération. Le conseil d’administration travaillera également à s’enrichir de membres volontaires, disposition prévue dans les statuts de la fédération. Cela permettra de travailler à la valorisation de toutes les volontés et énergies, ainsi qu’à la représentation territoriale.
Durant la première année, le conseil d’administration travaillera avec les organisations partenaires au déploiement de la Fédération des CAE, en articulation avec l’évolution de chacune des organisations.

Salvatore Serravalle, directeur de cabinet au secrétariat d’État à l’Économie sociale, solidaire et responsable a conclu la journée par ses encouragements :
« On est convaincu à Bercy que le modèle coopératif que vous faites vivre à votre manière fait véritablement figure de modèle alternatif pour construire le monde qui vient. Vous êtes déjà dans le monde d’après. » Et d’ajouter : « C’est un vrai beau signal aujourd’hui que vous soyez organisés en fédération. Mutualiser les forces ensemble, partager l’entreprise et les décisions prises, porter des exigences de long terme, c’est l’aspiration de beaucoup de nos concitoyens aujourd’hui, j’en suis convaincu, et vous montrez la voie de toutes ces aspirations. »

 

 

 

justo elit. facilisis consectetur vulputate, dolor. id non sem, quis sed